Monde et Montres...

Monde et Montres...

Nouveauté: ROLEX Explorer Phase de Lune

Les afficionados de la marque l'attendait depuis longtemps, ROLEX ne l'avait plus fait depuis longtemps, et bien voilà un oubli réparé.

 

BASEL-WORLD 2016 vient de se terminer, et ROLEX précise avoir voulu décaler cette nouvelle annonce pour ne par accumuler trop de présentations majeures avec déjà la Daytona Lunette Céramique, et la nouvelle Airking.

 

Et bien nous y voilà... ROLEX présente une nouvelle version de l'Explorer, équipée d'une... Phase de Lune!

 

source Rolex.com

 

On aurait plutot attendu cette complication sur la gamme Cellini, bien relancée avec la nouvelle collection présentée en 2015, mais c'est bien sur la gamme Oyster qu'apparait la Phase de Lune, toutefois sur un modèle sobre, qui reste très habillé. Le modèle héritant de la Phase de Lune est donc l'Explorer I 39mm.

 

La prouesse des maitres-horlogers de Rolex est d'être parvenus à insérer cette phase de Lune sans changer l'épaisser totale de la montre d'origine. Le mouvement de base reste un 3132, dont les épaisseur de platine ont été optimisées, pour pouvoir glisser dessus un module Phase de Lune entièrement dessiné maison, dont la finesse propre fait d'ailleurs l'objet d'un brevet.

 


Le mouvement de base 3132 et le module Phase de Lune venant se greffer dessus (sources: ROLEX.COM)

 

Le traité de la phase de lune est assez classique, avec toutefois un gros travail sur la texturisation de la représentation de la lune, réalisée à partir d'une photo, reproduite par grattage laser sur le disque portant la fonction. Le disque est Bleu-Nuit, réalisé en émail ce qui lui donne une profondeur surprenante, à peine perturbée (ou amplifiée?) par les quelques étoiles stylisées en nombre juste suffisant: ce qu'il faut pour rompre la monotonie d'un fond tout bleu, pas trop pour ne pas surcharger.

 

La position du cadran peut sembler étrange, vers 8H30. ROLEX indique avoir souhaité préserver les emplacements des marquages qui étaient déjà présents ("EXPLORER", ...) pour ne pas trop dérouter les habitués de la marque.

 

Seul petit bémol, le marquage "Moon Phase" qui aurait pu être évité, mais on retrouve là la tendance Rolexienne à charger un peu ses cadrans en écritures.

 

Au final, un résultat très équilibré, qui devrait ravir les fanatiques de la marque et peut être attirer de nouveaux clients, vu la réussite de l'exercice, pour peu qu'ils puissent sortir les 6 500€ annoncés en prix client, soit à peine 500€ de plus par rapport au modèle de base.

 

On peut saluer la volonté de sortir cette nouveauté en priorité sur un modèle acier, pour toucher une large clientèle, mais on peut penser que cette complication sera déclinée très rapidement sur d'autres modèles.



01/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Mode pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres