Monde et Montres...

Monde et Montres...

Jean Claude Biver prend de la distance chez LVMH

Mini séisme dans le microcosme Horloger. Jean Claude Biver, l'emblématique patron de la division Montre du groupe LVMH, a annoncé qu'il allait prendre du recul et laisser vacante la partie opérationelle de son poste. (1) (2)

 

 

 

Pour se rendre compte de l'impact de son action, il suffit de retacer son parcours professionnel.

 

  • En 1981, il rachète la marque BLANCPAIN, et en (re)fait en peu de temps une marque Haute Horlogerie de premier plan.
  • 10 ans plus tard, il vend la marque à SMH (ce qui deviendra plus tard le SWATCH group), et il prend en plus en charge au sein de SMH, la marque OMEGA, qu'il va redresser de façon spectaculaire.
  • En 2003, il quitte le SWATCH Group pour prendre la direction de HUBLOT, petite marque de montre fondée par Carlo Crocco. Il arrivera avec sa vue exceptionnelle du Produit et son sens du marketting à en faire une marque de premier plan en 5 ans. (Icones Horlogères - Les icones du futur: Hublot Big Bang). En 2008, la marque intègre le pôle horloger de LVMH.
  • En 2012, il prend la direction de ce pôle horloger, et prendra successivement les rènes opérationnelles de TAG HEUER puis ZENITH pour les redresser, ce qu'il parviendra à faire.

On voit que par son action, il a contribué largement à développer (voire à sauver) des marques horlogères de premier plan.  On peut ne pas être d'accord avec tout ce qu'il a fait (Je pense en particulier aux montres connectées chez TAG HEUER qui ont quelque peu défrayé la chronique), mais force est de reconnaitre qu'il a un sens du produit horloger hors du commun, et un don pour le marketing.

 

Je considère personnellement que si on considère que Nicolas Hayek a sauvé l'horlogerie Suisse de manière générale, Jean Claure Biver est celui qui a sauvé la partie Mécanique dans son sillage.

 

Je m'étais même appuyé sur sa personnalité pour faire mon dernier poisson d'avril: Jean Claude Biver va prendre la direction de BULGARI. Petite blague qui n'aurai pas fonctionné, si il n'avait pas été aussi actif et performant.

 

 

Espérons qu'il pourra longtemps encore faire profiter LVHM (mais aussi par ricochet le monde horloger) des ses idées, même si il ne sera plus à la baguette pour les mettre en place.

 

 

(1) https://www.challenges.fr/finance-et-marche/lvmh-jean-claude-biver-cede-les-renes-operationnelles-de-la-division-montres_614079

(2) http://www.lepoint.fr/montres/jean-claude-biver-passe-la-main-chez-lvmh-21-09-2018-2253067_2648.php

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Claude_Biver

 



21/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Mode pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres