Monde et Montres...

Monde et Montres...

MOSER: Sobriété et Classe

Il y a peu, j'ai eu l'occasion d'essayer une montre de la marque MOSER, et j'avoue avoir été plus que séduit par le classicisme épuré de cette montre. Je me suis dit que cela pouvait être l'occasion de faire une petite présentation de cette marque sur Monde et Montres...

Les origines:
La marque MOSER fut créée fin 1828 à Saint Petersbourg (Russie) par Heinrich MOSER, né en 1805 à Schaffhouse en Suisse. Dès 1829, il fonde une fabrique au Locle (Suisse), chargée d'approvisionner les boutiques. Petit à petit, l'entreprise se développera en Russie, mais au décès de Heinrich en 1874, son fils ne souhaite pas reprendre la suite. La veuve, Fanny, finira par revendre le réseau de boutiques en Russie à Johann Winterhalter, et la fabrique du Locle à Paul Girard, qui auront contractuellement le devoir de faire survivre la marque MOSER, sous les dénominations H. Moser & Cie et Heinrich Moser & Co. La marque survivra jusque dans les années 1970 entre diverses mains.

La renaissance:
C'est en 2002 que le Dr Lange (descendant également de la lignée LANGE&SOHNE) redépose la marque d'origine, et en 2005, la société est recrée par un entrepreneur, Thomas Straumann issu d'une famille ayant fait fortune dans les implants dentaires, et Roger Nicholas Balsiger, arrière-petit-fils de Heinrich Moser.

Les premiers modèles sortiront en 2006. Les crédos de la marque sont Classicisme, Manufacture et Qualité. Il faut bien avouer que ce modèle, datant de 2008, remplit bien tous ces critères!




Par la suite, la société ayant du mal à atteindre la rentabilité, Straumann fait appel aux conseils de Georges Henri Meylan, CEO emblématique et retraité de Audemars Piguet. Celui ci apporte ses conseils, et n'acceptera de les mettre en oeuvre qu'à la condition d'être intéressé à l'affaire. Il achètera 51% des parts de MOSER via sa holding familiale MELB fin 2012, et mettra son fils Edouard (déjà rompu par ailleurs aux affaires) à sa tête.

Sous la houlette de MELB, MOSER rationnalisera sa gamme et sa production et profitera aussi du carnet d'adresse de Meylan père, ainsi que de synergies avec les autres sociétés de la Holding (dont Hautlence).

MOSER est maintenant pérennisée, et va pouvoir se concentrer pour nous proposer des modèles toujours sobres et magnifiques. On marche là je pense sur les plate-bandes de Blancpain (Villeret) ou Vacheron-Constantin!

Sources:
- http://www.h-moser.com/fr/company
- http://www.horlogerie-suisse.com/marques/h-moser-cie

Pour plus d'informations: h ttp://www.h-moser.com/fr/





15/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Mode pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres