Monde et Montres...

Monde et Montres...

Les montres dans l'espace - 5 : Les grandes Heures OMEGA.

Suite de Les montres dans l'espace: Omega, le début de l'aventure.

 

Loin de la Terre

Lors de la mission Apollo 8, lancée le 21 décembre 1968, son équipage Frank Borman, James Lovell et William Anders furent les premiers hommes à sortir de l’attraction terrestre et à se mettre en orbite autour de la Lune pour 20 rotations (et donc à voir la face cachée de la Lune et la Terre dans son ensemble). Bien sur, ils avaient avec eux leurs Omega !

 

Sur la Lune

L’apogée de l’épopée fut bien sur la mission Apollo 11, qui décolla le 16 juillet 1969, avec à son bord Neil Armstrong, Edwin « Buzz » Aldrin et Michael Collins. Le 21 juillet à 2H56 GMT, le module avec à son bord Neil Armstrong et Buzz Aldrin se pose sur la Lune. Par précaution, parce qu’un de leurs instruments de bord venait de lâcher (un mouvement Bulova ?!...), Neil Armstrong laissa sa montre dans le module lunaire avant de sortir et de devenir ainsi le premier homme à poser le pied sur la Lune. Buzz Aldrin le rejoignit quinze minutes plus tard devenant donc le premier porteur d’une montre sur le sol lunaire. C’était bien sur une Omega, la Speedmaster…

 

 

A noter que la montre de Buzz Aldrin fut perdue lorsqu’il l’expédia au Smithsonian Institute pour y être conservée et exposée. La personne qui l’a récupérée sait-elle la portée historique de sa montre ?

 

Une grande frayeur pour  un grand succes

Le 11 avril 1970, le vaisseau Apollo 13, avec à son bord James Lovell, Jack Swiggert et Fred Haise, part pour ce qui devait être la troisième mission à se poser sur la Lune. L’explosion d’un réservoir à oxygène endommagea la capsule, entrainant l’annulation de la mission et le retour anticipé sur Terre. Après plusieurs péripéties, tous les modules électriques non indispensables à la survie ayant été coupés pour économiser l’électricité, ce fut sur sa montre Omega que le pilote Jack Swiggert (qui probablement portait aussi une Rolex GMT) compta les 11 secondes de réactivation des moteurs nécessaires pour avoir une bonne trajectoire d’entrée dans l’atmosphère terrestre. Pour service rendu à l’occasion de cette mission, Omega se voit remettre par les astronautes  le Snoopy Award la plus haute distinction de la NASA.

Jack Swiggert juste avant son décollage

 

Ce qui avait failli être un énorme fiasco pour la NASA se transformait en un succès. En partie grâce à une montre mécanique…

 

Suite: Les montres dans l'espace: Et à part Omega?

 

Retour à l'Introduction des Montres dans l’espace.



30/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Mode pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres