Monde et Montres...

Monde et Montres...

ORIS: Le renouveau?

ORIS est une marque que j'affectionne tout particulièrement, surement en partie parce que ma première montre digne de ce nom venait de chez eux. C'est donc avec attention que je scrute régulièrement les infos sur la marque, leur site, et ce qu'ils sortent. (Tiens, il faudra que je fasse un article sur la marque...)

 

Cela faisait plusieurs années qu'ils se cantonnaient a faire vivoter leurs 4 axes (Culture, Aviation, F1 et Plongée), sortant soit des évolutions mineures, soit des séries spéciales body-buildées assez repoussantes (Hirondelle en 49mm!).

 

Mais depuis 1 an, j'ai l'impression que les choses s'arrangent. Il y a eu une VRAI innovation avec la Depth Gauge présentée à Bâle en 2013, puis la magnifique John Coltrane.

 

Et en 2014, ORIS nous gratifie de 2 bijoux:

 

- la Artelier Heure Sautante: en plus d'aimer ORIS, je suis très fan de cette complication. Alors ma marque préférée qui sort ma complication préférée, en plus avec un résultat que je juge réussi, je frétille!

J'aime beaucoup le coté excentré vers le haut qui crée une dissymétrie, qui casse un peu le coté trop habillé qu'aurai pu avoir le modèle. Une petite seconde pour animer le tout, le tour est joué. Une réussite.

 

- Le calibre 110: cela fait presque 30 ans que ORIS ne fait plus de mouvement in-house, se contentant d'adapter ces calibres extérieurs (ETA, puis maintenant Sellita, principalement). Pour leur retour dans le giron des manufacturiers, ils font fort! Un barillet surdimensionné plus un travail soigné sur les frottements leur permet d'atteindre une réserve de marche de 10 jour. Ceci plus l'anniversaire de la marque (110 ans cette année) donne le nom au calibre: 110. Il bénéficie en plus d'une innovation brevetée: un affichage non linéaire de la réserve de marche, qui décroit lentement au début puis plus vite vers la fin afin d'améliorer la lecture lorsque cela devient critique.

Seul petit regret: la première montre qui recoit ce calibre est sur la ligne Artelier. Je trouve que pour une montre autour de 5000€ (et qui techniquement les vaut, pas de soucis là dessus pour moi) et pour marquer le coup de ce nouveau calibre, ORIS aurait plutot du lancer une nouvelle ligne, se sortir de l'artelier... Cette ligne est belle, elle a fait les beau jours de ORIS dans une gamme de prix autour de 1000€. Je ne suis pas certain que les clients habitués aux arteliers à 1000€ sauteront le pas à 5000€ pour un design très similaire...

 

3 innovations en 1 an, de beaux modèles moins exubérants, ORIS semble être reparti du bon pied. Pourvu que ça dure!



10/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Mode pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres