Monde et Montres...

Monde et Montres...

Icones Horlogères - Cas à part: Bulova Lone Eagle

Suite de Icones Horlogères - Cas à part: Flieger

 

La société BULOVA fut fondée à New York en 1875 par Joseph Bulova, un bijoutier émigré Tchèque de bohème. Tout d'abord purement tournée vers la bijouterie, Bulova s'orienta progressivement vers le monde de l'horlogerie, pressentant l'extension possible du marché en Amérique du Nord.

 

En 1912, Bulova ouvrit sa première usine de production, complètement intégrée, réputée comme étant la première usine de production de masse de montres. Ceci leur permit, dès 1919 d'être les parmi les premiers à offrir une gamme complète de montres pour hommes.

 

Non seulement innovant techniquement, Bulova sut aussi innover dans le marketing. En 1920, ils installèrent un observatoire au sommet d'un gratte-ciel afin de pouvoir déterminer une heure universelle précise. En 1923, ils furent les premiers à sponsoriser l'annonce de l'heure à la radio: "At the tone, it's eight o'clock, Bulova Watch Time". Enfin, coup de maitre, ils réussirent à s'associer à la première traversée de l'Atlantique Nord.

 

En 1926, à l'instar d'autres sociétés, Bulova créa un prix ayant pour but de récompenser le premier aviateur qui réussirait la traversée de l'Atlantique Nord d'une traite entre New-York et Paris. Pour être certain de ne pas rater le coche, ils donnèrent une montre à chaque aviateur prévoyant de s'élancer pour l'aventure. Et donc, le 20 mai 1927, lorsqu'il s'élança de New-York à bord de son avion le "Spirit Of Saint Louis", Charles Lindbergh portait au poignet sa Bulova, probablement un modèle "Conqueror".

 

crédit: www.watchophilia.com

 

A l'arrivée, il fut accueilli en héros et Bulova s'empressa de faire afficher dans les bijouteries distribuant la marque que Bulova était la montre de l'homme qui avait vaincu l'Atlantique. En quelques jours, 5 000 montres durent vendues... Quelques semaines plus tard, le modèle Conqueror était renommé "Lone Eagle" (Aigle Solitaire, surnom de Lindbergh) et fut un immense succès qui permit à Bulova de s'installer durablement comme le leader du marché Américain.

 

Par la suite, la société sut continuer à innover (Première montre électrique dans les années 40, Accutron dans les années 60) accompagna l'aventure spatiale (pas en tant que montre car supplanté dans ce rôle par Omega malgré un intense lobbying, mais instrumentant du mouvement accutron les modèles spatiaux, la NASA n'étant pas certaine du comportement de mouvement mécaniques en microgravité).

 

Frappée par la crise du Quartz, Bulova fut racheté en 1979 par Loews Corporation, et fut revendu début 2008 au groupe Citizen.

 

Un modèle surement trop commun techniquement, une marque peut être un peu trop tournée vers le marketing et qui n’a pas su pérenniser son savoir-faire, La Bulova Lone Eagle n’est pas devenue l’icône qu’elle aurait pu être.

 

 

Sources:

(52)    http://www.watchophilia.com/general-information/bulova-lone-eagle-series/

(53)    http://www.mybulova.com/bulova-models-1920s

(54)    http://en.wikipedia.org/wiki/Bulova

 

Retour à la liste des icones: Les "Icone Horlogère"



09/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Mode pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres