Monde et Montres...

Monde et Montres...

Icones Horlogères: Breitling Navitimer

Fondée en 1884, la marque Breitling s’est toujours spécialisée dans la réalisation de mouvements chronographes(14). Elle sut prendre le virage de l’aviation naissante et fournit de nombreux instruments de bord aux fabricants d’avions et des montres aux pilotes, allant jusqu’à devenir fournisseur officiel de la Royal Air Force avant la seconde guerre mondiale, et en approvisionnant les forces aériennes Américaine durant le conflit. Breitling a été innovant en créant les standards de design des chronographes : sous-compteurs, un poussoir dissocié de la couronne, puis deux, …

 

En 1942, Breitling amène une autre innovation dans une montre dédiée aux ingénieurs : la règle à calcul. C’est donc tout naturellement qu’en 1952, voulant créer une montre que les pilotes pourraient utiliser pour faire leur navigation, ils ajoutèrent cette règle à calcul dans une nouvelle montre : la Navitimer (contraction de Navigation Timer), référence 806. A sa sortie, la montre est animée par un calibre VENUS 178(15) qui malgré sa conception datant des années 1940, durera jusque dans les années 1960, remplacé par un VALJOUX 7740, puis LEMANIA 1872, et enfin VALJOUX 7753 retouché à partir de 1987. Ce n’est qu’en 2011 que Breitling y implanta un mouvement « maison », le B01 (14). Cette montre permettait de calculer les consommations de carburant, les temps de parcours, les vitesses, … Bref un véritable petit ordinateur de bord, longtemps avant l’avènement des microprocesseurs et autres GPS.

 

A peine sortie, la montre rencontra un immense succès dans le monde des pilotes, jusqu’à devenir la montre officielle de l’ AOPA (Aircraft Owners and Pilots Association) et bientôt l’instrument de vol de la plupart des pilotes dans le monde(14).

 

A tel point que le 24 mai 1962, pour le vol Aurora 7, Scott Carpenter, pilote d’essai de la NASA, devint le 4ème américain dans l’espace et emmena sa Breitling personnelle, un Navitimer Cosmonaute qui avait la particularité d’avoir une heure sur 24H permettant de savoir où l’on en est en orbite lorsque la notion de jour et nuit a disparu. Ce fut la première montre bracelet du monde « occidental » dans l’espace, près de quatre mois avant l’Omega Speedmaster de Walter Shirra.

 

Son cadran très spécifique avec toutes ces écritures nécessaires à la règle à calcul, sa couronne tournante blanche cannelée, l’équilibre 3-6-9 des sous cadrans ont donné à cette montre son look si spécifique qui a contribué à son succès en plus de son aspect réellement pratique. Comme la Submariner de Rolex, ce sont les utilisateurs qui ont fait qu’avec cette montre, une icône est née…

 


               Navitimer 1952                                                                  Navitimer 2003

                   (VENUS 178)                                                      (Breitling Type 23 = Valjoux 7753)


                                                             crédits: http://www.lesmala.net/jean-michel/navitimer/

 

Sources:

(14)    http://fr.wikipedia.org/wiki/Breitling

http://www.lesmala.net/jean-michel/navitimer/

 

Les autres Icones: Qu'est ce qu'une "Icone Horlogère"

 

Voir aussi:

Breitling Navitimer Cosmonaute: étrange ce nom?

Les montres dans l'espace: Le début de l'aventure coté USA.



02/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Mode pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres