Monde et Montres...

Monde et Montres...

Icones Horlogères: Piaget Altiplano

suite de Icones Horlogères: Panerai Luminor

 

A l’âge de 19 ans, Georges Edouard Piaget fonde à la Cote-Aux-Fées dans la ferme familiale un atelier d’horlogerie, spécialisé dans la production de mouvements. La qualité de son travail lui permet progressivement d’agrandir son activité, et son fils Timothée qui reprend l’affaire en 1911 en fait une vraie manufacture, la faisant entrer dans l’ère moderne. La société commencera à produire des montres non siglées dès la fin des années 30 mais ce n’est qu’en 1943 qu’apparaitra la première montre siglée « Piaget » après avoir déposé la marque. D’emblée, Piaget décidera de s’axer sur le haut de gamme. En 1945, Timothée passe la main à deux de ses fils (Gerald au commerce, Valentin à la conception) qui vont donner à Piaget un essor fulgurant (45).

Et en 1957, toujours dans un souci d’exclusivité, Piaget présente un mouvement manuel révolutionnaire, le 9P (9 car diamètre 9 lignes, P pour Plat) (46), avec une épaisseur record de seulement 2mm (pour comparaison un calibre ETA 2801 a une épaisseur de 3,35mm)…. Le record tient toujours ! Piaget a mis tout son savoir-faire dans ce mouvement qui sera non seulement fin, mais aussi robuste et précis. Et cette finesse permettra de révolutionner aussi le design des montres devant l’accueillir, laissant plus de latitudes aux concepteurs. Le style aéré résultant plaira énormément aux femmes qui feront en grande partie le succès à venir de Piaget. La même année, Piaget annonce qu’il ne produira plus que des montres en métal précieux (or ou platine) (45).

En 1960, Piaget revient sur le devant de la scène en présentant à nouveau un mouvement ultra-fin, automatique cette fois, le 12P, avec 2,5mm (pour comparaison un calibre ETA 2824-2 a une épaisseur de 4,7mm). Ces 2 mouvements connaitront quelques évolutions (léger renforcement, ajout d’une petite seconde à 10H, …) mais toujours en préservant cette épaisseur ultra-fine qui en fait la caractéristique.

Par la suite, Piaget rachètera divers atelier de bijoutiers et s’appuiera sur leur savoir-faire non seulement pour créer des lignes de bijoux, mais pour faire des montres-bijoux, grâce à la liberté de style laissée par les dimensions réduites du mouvement. C’est là que la jet-set s’intéressera fortement aux montres Piaget, confirmant et renforçant ainsi son succès.

Toujours pleine de vitalité, l’entreprise surfera sur la vague du quartz au lieu de s’y opposer frontalement, et proposera en 1976 le mouvement 7P, le plus fin mouvement à quartz du monde. Et en 1988, le rachat par le groupe Richemont donnera à Piaget des perspectives de développement encore accrues, tant du point de vue technique et industriel que commercial. Et c’est donc au début des années 1990 que sera créée la collection Altiplano, pour relancer et réactualiser le concept de la montre plate…

 

Un réel savoir-faire horloger, un concept spécifique, l’image glamour de la jet-set et le support d’un grand groupe… Une icône est née.


Piaget 1957 (source puristpro.com)


Piaget Altiplano 2010 (source piaget.com)

Sources:

(45)    http://fr.wikipedia.org/wiki/Piaget_%28entreprise%29

(46)    http://www.piaget.fr/histoire/1957-la-r%C3%A9volution-de-l-extra-plat

Retour à la liste des icones: Qu'est ce qu'une "Icone Horlogère"



27/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Mode pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres